- Menu - Times
S’adapter et évoluer

Un nouveau périmètre légal
depuis le 1er janvier 2018

La loi de financement de la Sécurité sociale pour 2018 a modifié le périmètre de la Cipav.

Le nombre de professions relevant de la Cipav est désormais réduit à une vingtaine. Tout nouveau professionnel libéral souhaitant exercer une activité non inscrite dans ce périmètre est rattaché à la Sécurité sociale pour les indépendants, au même titre que les commerçants et les artisans. Les professionnels libéraux ayant créé leur activité avant le 1er janvier 2018 pour les  micro-entrepreneurs et avant le 1er janvier 2019  pour les professionnels libéraux classiques  restent quant à eux affiliés à la Cipav.

Une caisse toujours très dynamique malgré un périmètre restreint.

Cette loi a jusqu’à présent peu d’impact sur le nombre d’adhérents de la Cipav ainsi que sur son activité. En effet, la caisse bénéficie toujours de la forte dynamique du travail indépendant qui tend à se développer de plus en plus face au salariat. La Cipav entend donc capitaliser sur son expérience de plus de 40 ans auprès des professionnels libéraux afin de les accompagner au mieux et de continuer à les conseiller en prenant en compte leurs problématiques spécifiques.

Chapitre précédent Page précédente
Chapitre suivant Page suivante