- Menu - Times
S’adapter et évoluer

Une caisse de retraite
dynamique

Principale caisse de retraite et de prévoyance des professions libérales, la Cipav se distingue par son caractère interprofessionnel ainsi que par la croissance de ses effectifs.

Depuis sa création en 1978, consécutive au regroupement de la Cavitec (caisse des ingénieurs) et de la Caava (caisse des architectes), la Cipav est l’une des caisses les plus dynamiques dans le paysage de la retraite.

En effet, contrairement aux autres caisses de professions libérales qui regroupent une ou deux professions à ordre ou réglementées (médecins, pharmaciens, experts-comptables, vétérinaires, notaires, chirurgiens-dentistes, masseurs-kinésithérapeutes, sages-femmes, infirmiers, auxiliaires médicaux, etc.), la Cipav est depuis toujours une caisse interprofessionnelle.

Nombre de cotisants en 2018 :
517 614

234 690
professionnels libéraux

282 924
micro-entrepreneurs

120 080
retraités

La Cipav est le fruit d’un cycle de fusion-intégration

La Cipav a dans un premier temps intégré des caisses qui souhaitaient s’appuyer sur sa bonne gestion financière et sur sa solidité avant d’accueillir, au fil des années, l’ensemble des professionnels libéraux ne relevant d’aucune autre caisse. Ces évolutions lui ont permis de compter près de 400 métiers différents au sein de ses effectifs.

Évolution des cotisants à la Cipav

En 2009, la création du statut d’auto-entrepreneur et le succès de celui-ci ont également marqué un tournant dans l’histoire de la Cipav. Ce sont ainsi plus de 90 000 nouveaux adhérents qui ont rejoint la caisse en quelques mois. Depuis 10 ans cette croissance se poursuit, faisant de la Cipav la plus importante des caisses de professions libérales, avec à ce jour près de 1,4 million de comptes adhérents.

Chapitre précédent Page précédente
Chapitre suivant Page suivante