- Menu - Times
Gérer et pérenniser

Une gestion financière
prudente

7,20 %
de rendement technique en 2018
(cela signifie qu’un adhérent
mettra 13 ans, après son départ
en retraite, pour récupérer
les sommes cotisées).

Le conseil d’administration de la Cipav pilote les régimes de la retraite complémentaire et d’invalidité-décès de la caisse en autonomie sur le plan budgétaire.

Le budget technique de la Cipav permet d’évaluer le montant annuel des cotisations et produits d’une part et des prestations et charges d’autre part. Afin de faire face aux éventuels risques, la Cipav adopte une gestion financière prudente.

Montants
des cotisations recouvrées
et des pensions versées

  • Montant des cotisations recouvrées
    (en millions d’euros)
  • Montant des pensions versées
    (en millions d’euros)
  • Différence entre les cotisations recouvrées
    et les pensions versées

Pourcentage :
montant versé / montant recouvré

Pour assurer aux adhérents le versement de leurs prestations dans la durée, une baisse du rendement technique a été engagée depuis plusieurs années par le conseil d’administration. Celle-ci s’est poursuivie en 2018.

Évolution du taux de rendement du régime de retraite complémentaire

En 10 ans, le taux de rendement du régime de retraite complémentaire a diminué fortement : 10, 4 % en 2008, 8, 81 % en 2012, 7, 80 % en 2016 et atteint 7,20% en 2018. Cette baisse alliée à une proportion de cotisants/prestataires favorable, permet à la Cipav de garder un équilibre financier sur le long terme.

C’est ainsi que la caisse dégage un excédent technique qui lui permet de constituer des réserves. L’objectif premier de la Cipav est en effet de garantir à ses adhérents le versement de leur retraite sur le long terme. Cette sécurité est assurée en partie grâce à la gestion des placements qui vise à garantir une performance tout en respectant les ratios de solvabilité et de pérennité du régime.

5,441 milliards d'€
de réserves au 31 décembre 2018
alliés à un effort démographique favorable.

Réserves en valeur de marché 
Au 31 décembre 2018, la Cipav comptabilisait
5,441 milliards d’euros de réserves contre
5,334 milliards d’euros en 2017,
soit une croissance de 2 % en une seule année.

Chapitre précédent Page précédente
Chapitre suivant Page suivante